• Comment lutter contre le cyber-espionnage ?appliquons le droit international, tout le droit international

     

    -
     

    Comment lutter contre le cyber-espionnage ?. Face à Pegasus, appliquons le droit international, tout le droit international

    Lundi 26 Juillet 2021
    Latifa Madani
     

    Le scandale du logiciel espion israélien Pegasus n’en finit pas de surprendre et d’indigner par l’ampleur de l’espionnage et, inversement, par l’absence totale de réactions internationales.

    Alors que, grâce à l’incroyable travail de journalistes du monde entier, nous voyons la liste des personnes ciblées par ce virus s’allonger, il est urgent de se poser la seule question qui vaille : que faire ? Que faire lorsqu’un État espionne les plus hautes autorités d’un autre État ? Que faire lorsque ce logiciel menace l’inviolabilité du travail journalistique dans le monde ? Que faire face à cette violation du droit international, du droit à la vie privée, du droit de la presse ? Que faire face à l’absence de réactions institutionnelles ? Que faire face à l’inaction internationale ?

    À cela, répondons simplement : appliquons à nouveau le droit international, tout le droit international, rien que le droit international. De ce point de vue, face à cette situation, deux pays doivent particulièrement expier ce qu’ils ont fait à la France. Le premier est Israël. L’État hébreu est complice de tout ce scandale, puisque l’entreprise israélienne NSO Group, qui a créé le logiciel Pegasus, a besoin

     

     

     
    « Que prévoit finalement le projet de loi sanitairePourquoi les jeunes s’habillent-ils tous en noir ? »