• Entreprises de Gironde : "Si la situation perdure, cela va devenir très inquiétant"

    PATRICK SEGUIN PRESIDENT DE LA CCI BORDEAUX

    LAURENT THEILLET THEILLET LAUREN © / LAURENT THEILLET THEILLET LAURENT

    La situation est grave… pas encore désespérée mais cela pourrait être bientôt le cas. Tel est en substance le message que le président de la Chambre de commerce et d’industrie Bordeaux Girondea fait passer ce mardi lors d’un entretien avec Sud Ouest…

     

    Le président de la CCI de Bordeaux Patrick Séguin constate déjà les premières difficultés économiques en raison du mouvement des gilets jaunes

    Publié le 04/12/2018 à 18h14. Mis à jour à 18h52 par Bruno Béziat.
    « Sud Gironde : la décharge empiète sur son terrainBordeaux : Philippe Dorthe nommé médiateur au port »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It