• La Foire aux plaisirs va durer jusqu'au 24 mars. 

    GUILLAUME BONNAUD

     

    Ce coup d’envoi de la Foire aux plaisirs de Bordeaux a été donné ce vendredi 22 février, à 16 heures. L’événement mythique, qui voit défiler les Bordelais de tous âges depuis 1854, va durer jusqu’au 24 mars.

    Cette année, 120 manèges et autant de stands attendent les Girondins. De nouvelles attractions font leur entrée sur la place des Quinconces, dont Gravity qui offre un voyage à 360 degrés.

     

    Pour les moins téméraires, Space VR permet d’avoir leur dose de sensation forte sans quitter le sol, grâce à un dispositif 3D. Les classiques sont également de retour dont la grande roue et les traditionnelles auto-tamponneuses. 

     

    120 manèges sont installés jusqu’au 24 mars. Des nouveautés sont à découvrir

     

    Publié le 22/02/2019 à 16h07. Mis à jour à 19h00 par Louisa Benchabane.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    En novembre, lors d’une manifestation des élus girondins et des salariés contre la fermeture de l’usine. 

    ARCHIVES GUILLAUME BONNAUD/ « SO »

    Cette fois, c’est la fin. En tout cas, ça y ressemble. Hier, en fin d’après midi, à l’issue d’une conférence téléphonique avec le ministère de l’Économie et le délégué interministériel aux restructurations d’entreprise, c’est la CGT qui a annoncé la mauvaise nouvelle : en refusant l’ultime offre de reprise de l’usine girondine de production de boîtes de vitesses, Ford ne donne aucune chance au site girondin. Le constructeur automobile arrêtera la production à la fin du mois d’août…

     

    Publié le 22/02/2019 à 6h34 par Pascal Rabiller.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Le drame s'est noué dans un campement à Canéjan. 

    ARCHIVES QUENTIN SALINIER

     

    Un homme de 27 ans de nationalité roumaine a été tué par arme à feu, mercredi, vers 21 heures, dans un campement de Roms, à Canéjan. Les pompiers sont intervenus mais n’ont rien pu faire, la victime était décédée à leur arrivée. 

    La gendarmerie s’est aussitôt rendue sur place. L’enquête a été confiée par le parquet à la section de recherches de Bordeaux-Bouliac. Ce jeudi matin, un premier suspect a été interpellé dans un campement, en Sud-Gironde, et a été placé en garde à vue.  

     
     
     
     

    Le drame s’est noué vers 21 heures, mercredi, dans un campement de Roms. Un premier suspect a été interpellé ce jeudi matin.

     

     

    Publié le 21/02/2019 à 9h20. Mis à jour à 9h37 par Elisa Artigue-Cazcarra.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique