• Logements insalubres dans le Libournais: « Vivre ici, ce n’est pas sain »

    Devant chez Mickaël Demottié, à Castillon-la-Bataille, dans la rue de la Halle où figurent des logements indignes.

    PHOTO « SUD OUEST »

    Patrick Virouleau, 63 ans, montre un visage truffé et rougi de boutons. Derrière la porte du voisin, Mickaël Demottié, 37 ans, a vu des plaques coloniser jusque le haut de ses chevilles. À Castillon-la-Bataille, rue de la Halle, les deux hommes connaissent le même propriétaire et la même galère : celle d’un appartement insalubre. Une humidité malsaine qui remonte d’une cave souterraine condamnée, dégoulinant sur les tapisseries, imbibant parfois le sol, des trous de-ci de-là, des fuites à d’autres endroits et des conditions de logement…

    Plus de 10 000 habitations et 22 000 personnes seraient concernées par ce fléau dans l’arrondissement. Illustrations à Sainte-Foy-la-Grande et Castillon-la-Bataille

     

    Publié le 07/12/2018 à 3h52. Mis à jour à 17h10 par Agence de Libourne libourne@sudouest.fr.

    « Bordeaux : incarcéré pour agression sexuelle« Il faut un plan de sortie des pesticides CMR » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It