• Mouvements sociaux à Bordeaux : la liste des animations annulées et les lieux fermés samedi

     

    Les chalets du marché de Noël solidaire place Pey-Berland ont été démontés. Ici en 2017.

    ARCHIVES SALINIER QUENTIN

    En raison des manifestations prévues et eu égard aux événements survenus la semaine dernière, Alain Juppé, maire de Bordeaux, président de Bordeaux Métropole, en accord avec le préfet de la Gironde, a décidé de prendre les mesures suivantes pour la journée du samedi 8 décembre.

    Services municipaux fermés

    Seront fermés : les services de la mairie, les établissements culturels, la bibliothèque de Mériadeck, le Conservatoire, le CAPC, le Musée d’Aquitaine, le Musée des arts décoratifs et du design, le Musée des Beaux-arts, le jardin botanique, la Halle des Chartrons, l’Espace St Rémi, la Salle capitulaire et la Cour Mably, le Marché de Lerme, le Théâtre L’Inox et l’Opéra.

     

    Les animations annulées

    Bordeaux en livres (Grand-Théâtre) est annulé. De même que le marché de Noël solidaire (place Pey Berland) : les chalets ont été démontés, et le village du Téléthon (place de la Victoire) qui a été annulé par les organisateurs.

    Sont maintenus pour le moment la brocante place des Quinconces et le marché de Noël aux allées Tourny.

    Celles qui sont maintenues

    Deux manifestations déclarées auront lieu à Bordeaux : la marche citoyenne contre le dérèglement climatique (COP 24) et le Noël des motards girondins. En accord avec la préfecture de la Gironde, les parcours et les horaires ont été modifiés.

    Ailleurs en Gironde

    En prévision des manifestations annoncées par les gilets jaunes ce week-end, le Rallye du Médoc est annulé. Le préfet n’a pas signé l’arrêté préfectoral qui l’aurait autorisé.

    Carburants et artifices

    À titre préventif, des mesures de police administrative ont été prises en Gironde pour limiter l’achat et le transport de carburants et d’artifices de divertissement ainsi que des alcools non consommables et tous produits inflammables ou chimiques depuis ce vendredi 7 décembre jusqu’au lundi 10 décembre à 8h.

    C’est le maire de Bordeaux, en accord avec la préfecture, qui a pris cette décision

     

    Publié le 06/12/2018 à 16h55. Mis à jour le 07/12/2018.
    « Manifestations lycéennes en Gironde : six personnes en garde à vue ce jeudiConvention France insoumise à Bordeaux : les Gilets jaunes dans toutes les discussions »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It