• Le maire de Bordeaux appelle à la plus grande vigilance samedi en centre-ville

    FABIEN COTTEREAU

    Après les pillages, dégradations et violences des précédents samedis et alors que certains gilets jaunes annoncent une nouvelle journée de mobilisation samedi, de même que des lycéens, la maire de Bordeaux vient de prendre la décision de fermer un grand nombre de bâtiments et d’espaces publics. Voici l’intégralité du communiqué.

    "En raison des manifestations annoncées et suite aux événements survenus ces deux dernières semaines, Alain Juppé, maire de Bordeaux, président de Bordeaux métropole, en accord avec le préfet de la Gironde, a décidé de prendre les mesures suivantes pour la journée du samedi 15 décembre. Sites municipaux fermés : 

     

    – Les services de la mairie de Bordeaux

     

    Les établissements culturels : Bibliothèque de Mériadeck / Musée d’Aquitaine / Musée des arts décoratifs et du design / Musée des Beaux-arts / Jardin Botanique / Salle capitulaire et Cour Mably / Théâtre L’Inox / Grand-Théâtre – Opéra de Bordeaux / Espace Bordeaux Patrimoine CIAP.

    – Le Jardin public et les squares et jardins clos suivants : square Georges-Mandel, square Vinet et jardin de la Visitation, rue du Bel Orme.

    Une attention particulière a été portée à la protection des chantiers susceptibles de fournir des projectiles. Les riverains du centre-ville sont invités à rentrer leurs bacs de déchets ménagers dans les immeubles pour ne pas risquer leur détérioration.

    La Ville de Bordeaux recommande également aux commerçants une grande vigilance. Le Marché de Noël des allées de Tourny, dont la surveillance est renforcée, reste ouvert sauf injonction de la préfecture ou de la police."

    Annulation d’un récital à l’Opéra 

    Par ailleurs l’Opéra de Bordeaux vient d’annoncer qu’il restera fermé ce même samedi et que le récital de Sondra Radvanovsky, programmé le soir, est reporté

     
    Vidéo intégrée
    Opéra de Bordeaux@operadebordeaux
     
     

    En raison des récents événements, le Grand-Théâtre sera fermé samedi 15 décembre. Les visites sont annulées. Le récital de Sondra Radvanovsky est reporté au 31 mars 20H. Nous vous remercions de votre compréhension. Plus d'infos sur notre page facebook.

     
    5
     

    En raison des différentes manifestations annoncées samedi, le maire de Bordeaux décide de nombreuses fermetures de bâtiments et d’espaces publics

     
     
    Publié le 14/12/2018 à 11h31. Mis à jour à 15h05.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Alain Juppé a dit comprendre la colère et le sentiment d’injustice des gilets jaunes.

    LAURENT THEILLET

    Ils venaient du bassin d’Arcachon, du Nord-Gironde, de Langon, de la rive droite… Une trentaine de gilets jaunes a pu discuter hier soir pendant une heure sur leur situation et leurs diverses doléances avec le maire de Bordeaux et président de la Métropole Alain Juppé.

    Plusieurs sujets ont été abordés avec l’édile : sa position…

     

    Jeudi soir, à leur demande, le maire de Bordeaux a échangé une heure avec une trentaine de manifestants

     

    Publié le 14/12/2018 à 8h16. Mis à jour à 8h57 par LYSIANE LARBANI.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Plusieurs rassemblement sont prévus en Gironde samedi.

    FABIEN COTTEREAU

     

    Le mouvement est pluriel, hétérogène, et, forcément, difficile à quantifier. Pourtant, une chose est sûre, des gilets jaunes seront présents samedi dans toute la Gironde. Lundi soir, après l’allocution d’Emmanuel Macron, le ton était donné, et rapidement, les éventualités d’un acte V ont surgi un peu partout dans le département. Tour d’horizon.

    Bordeaux divisé en deux clans

    La capitale girondine devrait une nouvelle fois être au cœur des mobilisations de ce week-end. Toutefois, la ville devrait se diviser en deux mouvements bien distincts. L’un, sera statique et se dit « pacifique », à l’initiative du mouvement des gilets jaunes Gironde. Ces derniers donnent rendez-vous, demain à partir de 13 heures sur la place de la Victoire. Le nombre de participants n’est pas déterminé et le rassemblement n’est pas déclaré en préfecture. Ses organisateurs souhaitent promouvoir un mouvement qui puisse « contrebalancer » avec un autre qu’ils craignent d’ores et déjà plus agité, qui partira de la place de la Bourse à 14 heures selon plusieurs appels sur Facebook. Les lycéens pourraient également être de la partie

     

    Marche citoyenne à Langon

    Malgré la pluie et le froid qui avaient jusque-là épargné les gilets jaunes, les irréductibles de Langon, un peu plus d’une vingtaine hier après-midi, sont toujours présents sur le rond-point du Sauternais, à l’abri sous la tente ou auprès du feu de palettes. Certains ont distribué des tracts pour demander la mise en œuvre du droit au référendum d’initiative populaire. D’autres ont occupé le péage autoroutier quelques minutes, le temps que les gendarmes les délogent dans le calme. Tous attendent la journée de demain pour se compter.

     

    Sur Facebook, certains espèrent une nouvelle mobilisation massive avec la création d’un événement intitulé « On se refait le 17 novembre ! ». Ce qui semble acquis, c’est qu’une « marche citoyenne » partira du parc des Vergers, à Langon, à partir de 13 h 30. L’événement est autorisé après avoir été déclaré en sous-préfecture et en mairie. Il est organisé par quatre femmes gilets jaunes. D’autres actions pourraient être menées, mais les gilets jaunes – qui ont toujours du mal à se structurer – sont désormais beaucoup plus discrets sur leurs intentions à travers les réseaux sociaux.

    Sainte-Eulalie en action

    À Sainte-Eulalie, les gilets jaunes se sont « divisés ». Alors qu’ils occupaient tous le rond-point de la zone commerciale Grand Tour depuis le début de l’action nationale, une partie du mouvement s’est détachée sur un autre rond-point, situé à la limite de la commune d’Ambarès. Ceux qui resteront sur le point initial, ont prévu de tracter pacifiquement et de discuter.

    La Haute-Gironde mobilisée

    À Saint-André-de-Cubzac, le rond-point de la Garosse, un « incontournable » de la mobilisation, continuera d’être occupé, ainsi que le rond-point Bel Air, à Blaye. Des opérations escargots sont également prévues demain sur l’A10 et la N10.

    Du côté du Bassin

    À Gujan-Mestras, les gilets jaunes resteront demain sur le rond-point de Césarée, sur l’A660, « à manifester pacifiquement bien que tout rassemblement soit prohibé par les mesures de sécurité ». Certains d’entre eux iront manifester à Bordeaux. À Marcheprime, ils envisagent de se rendre, samedi encore, à Bordeaux mais ne bloqueront pas leur commune.

    Des CRS et sept escadrons

    Un seul chiffre est fiable : celui des forces de l’ordre en présence. Même si leur répartition par ville n’est pas arrêtée, deux compagnies de CRS et sept escadrons de gendarmes mobiles sont attendus demain en Nouvelle-Aquitaine, essentiellement en Gironde, en plus des policiers de la sécurité publique et de la PJ et des gendarmes départementaux.. Deux blindés de la gendarmerie seront prépositionnés à Bordeaux. En face, c’est… le flou. Seul un rassemblement pacifique et statique, prévu demain place de la Victoire a été déclaré « pour sauver Bordeaux de la violence ». Pour le reste, les services de renseignement de la police et de la gendarmerie s’en remettent aux réseaux sociaux et au bouche-à-oreille. À la même heure et au même endroit à Bordeaux, démarrerait « L’Acte 5 place de la Victoire », événement créé par le groupe Facebook « Yellow Friday révolution 33 » qui pourrait déjà marcher aujourd’hui. Dès 13 h 30, place de la Bourse pourrait se tenir « l’Acte 5 Bordeaux : la révolte » qui promet déjà d’être plus mouvementé. Les opérations escargot et péage gratuit pourraient fleurir, notamment à Saint-Selve et ce dès le matin. Nouveauté : une opération coup de poing d’occupation d’un lieu symbolique se mettrait en place pour dimanche.

    Deux blindés seront prépositionnésDeux blindés seront prépositionnés
    CRÉDIT PHOTO : FABIEN COTTEREAU

     

    Publié le 14/12/2018 à 8h47.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique