• Vincent Cespedes ose dire qu’il comprend la violence des Gilets jaunes

    Sur le plateau de CNEWS, le philosophe Vincent Cespedes déclare comprendre que des Gilets jaunes puissent avoir recours à la violence par exaspération et désespoir, provoquant la colère des participants et la panique de la journaliste Sonia Mabrouk...

    La séquence, plus en longueur :

    Étienne Chouard comprend, lui aussi, les violences de rue (il ne risque pas d'être invité sur CNEWS pour proposer les remèdes institutionnels qui pourraient y mettre fin...) :

    « Retraités : le pêché originel du quinquennat Macron ?Le « pognon de dingue » des autoroutes »
    Partager via Gmail