• Français ; ne détruisez pas votre pays !

     

    Oui ne détruisez pas votre pays. Certains vont me dire de quoi je me mêle. En effet, si je suis sur ce site francophone, et conformément à ce que j’ai écrit sur mon profile, c’est surtout pour parler de mon pays le Maroc ; de ses hommes, ses femmes, ses institutions, ses défis et les luttes de ses démocrates pour la modernité et arriver à un véritable état de droit. Ceci étant écrit, il y a des éléments subjectifs et des éléments objectifs qui m’interpellent pour parler de la situation dangereuse et inédite actuelle en France dans cet article.

    Sur les éléments subjectifs, c’est d’abord un attachement à ce pays dans lequel je n’ai jamais vécu certes sauf pour des stages ou des visites touristiques et familiales mais auquel je suis très attaché car j’ai des proches et très proches frère et sœur, fille, nièces et neveux qui vont de l’universitaire, à l’ingénieur, médecin, et ingénieurs pharmaciens parfaitement intégrés et donc acteurs de la vie sociale et économique de ce pays. D’un autre coté il y a un aspect beaucoup plus personnel d’attachement à ce pays. C’est le souvenir de ce professeur de médecine en France pour lequel je garde une profonde gratitude. En effet, victime d’une maladie rare que je n’arrivais à faire soigner dans mon propre pays, c’est en France que j’ai pu le faire grâce à ce professeur et le suivi que j’ai eu ensuite. C’est une affaire qui date d’une trentaine d’année aujourd’hui mais qui est toujours présente dans mon esprit et dans mon cœur.

    Si on en vient maintenant aux éléments objectifs. La France n’appartient pas aux seuls français. Elle a d’une manière ou une autre un prolongement dans le monde. Et ce qui s’y passe concerne le monde entier. Il n’est superfétatoire de rappeler que c’est la France qui a donné au monde sa première révolution, la déclaration des droits de l’homme, c’est sa classe ouvrière qui a donné le congé hebdomadaire, le congé payé, la sécurité sociale etc… C’est aussi le pays de Montesquieu, Louis Lumiére, Jacques Prevert, Emile ZOLA, Voltaire, Jean Jacques Rousseau, Marie Curie, Louis Pasteur, Victor Hugo, Claude Monet, Antoine Lavoisier pour ne parler de de quelques-uns des plus illustres et qui ont eu un rayonnement mondial. Oui ce qui se passe en France concerne le monde entier.

    Ceci étant écrit, pourquoi sommes nous si préoccupés par ce qui se passe dans ce pays ? Ce sont ces images et ces informations qui nous parviennent qui nous sont insupportables. Des forces prises à partie et qui reculent devant des hordes de casseurs qui piétinent des symboles de la République dans l’Arc de Triomphe et ailleurs. Les artères de la capitale rappelant des pays en guerre. Des destructions de toutes sortes. Cela fait ricaner des dictateurs sanguinaires comme Assad qui est à l’origine de la destruction de son propre pays avec des centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés qui font la manche à travers le monde tout simplement parce qu’il n’a pas su répondre à des manifestations pacifiques au départ de sa propre population mais leur a tiré dessus. Ce qui a conduit à l’embrasement de la situation avec l’intervention de groupes terroristes. 

    De plus, les causes des démocrates dans le monde entier qui luttent dans leur pays pour plus de liberté et l’état de droit sont desservies par ce qui se passe en France. Les tenants de l’ordre ne manqueront pas de dire pour préserver l’ordre établi que la démocratie c’est le désordre et le chaos. Dans une discussion de café tenue récemment à Rabat avec des amis et discutant de la situation en France nous avons évoqué une notion qui n’a pas la même signification dans les deux pays à savoir la question du pouvoir d’achat. Quelqu’un nous faisant remarquer que si les français se battent pour le maintien voire l’amélioration de leur pouvoir d’achat, dans nos sociétés les gens luttent pour avoir un pouvoir d’achat. Un autre rappelle que concernant l’augmentation des prix du carburant, ces gens ont des voitures combien nous en avons chez nous. D’après ce que j’ai lu, la France a un parc de voitures qui dépasse les 30millions alors que nous avons un parc de3milions de voitures dans le pays trente fois moins donc.

    Un sursaut démocratique donc contre l’insurrection et le chaos qui se profile dans le pays avec les lycéens étudiants et agriculteurs qui se mêlent aussi de la partie est salutaire. Je ne vais pas discuter de la légitimité du mouvement des gilets jaunes et du mouvement de fond qui commence à embraser le pays mais je constate que malheureusement le personnel politique ou ce qu’on appelle les corps intermédiaires- partis politiques, syndicats et société civile- ont été défaillant dans cette affaire. C’est à eux que revenait le rôle d’être les intermédiaires entre le pouvoir et la population. Si maintenant le pouvoir - Président de la République et Premier ministre- se retrouve face à la rue représentée par les gilets jaunes et audela des erreurs commises par le gouvernement dans la gestion de cette affaire c’est un peu de leur responsabilité.

    Non content de cette défaillance ; des hommes politiques ici et là, s’ils ne condamnent pas la violence que du bout des lèvres pour ne pas trop brusquer les gilets jaunes, ne sont que dans la surenchère d’un mouvement qui n’est pas le leur et qui se radicalise vers des formes violentes dont la dernière manifestation à Paris a donné un avant-gout. J’ai vu aussi des commentateurs et présentateurs télé qui sont aussi dans la surenchère oubliant au passage que ce qui se joue ce n’est pas l’avenir politique de M Macron, son Premier Ministre ou son ministre de l’Intérieur mais le pays et ses institutions démocratiques. Quand il y a le feu il faut commencer d’abord par l’éteindre. J’ai entendu le ministre de l’intérieur tout à l’heure sur BMTV dire que les manifestants ont subtilisé un fils d’assaut d’un élément des forces de l’ordre dans l’Arc de Triomphe le samedi dernier ; pourquoi faire donc et raconter le témoignage d’un CRS qui lui aurait déclaré que c’était pire que ce qu’il a vécu au Mali ou il a servi en tant que soldat. J’ai vu encore pire sur cette chaine, un élément en vue des gilets aurait déclaré le plus simplement du monde que le samedi prochain, ils vont essayer d’entrer à l’Elysée. C’est quoi ça ?

    Je termine donc mon article en rappelant son titre. Français ne détruisez pas votre pays et ce qu’il représente pour nous et dans le monde.

     

     

     

     

     

     

    Oui ne détruisez pas votre pays. Certains vont me dire de quoi je me mêle. En effet, si je suis sur ce site francophone, et conformément à ce que j’ai écrit sur mon profile, c’est surtout pour parler de mon pays le Maroc ; de ses hommes, ses femmes, ses institutions, ses défis et les luttes de ses démocrates pour la modernité et arriver à un véritable état de droit. Ceci étant écrit, il y a des éléments subjectifs et des éléments objectifs qui m’interpellent pour parler de la situation dangereuse et inédite actuelle en France dans cet article.

    Sur les éléments subjectifs, c’est d’abord un attachement à ce pays dans lequel je n’ai jamais vécu certes sauf pour des stages ou des visites touristiques et familiales mais auquel je suis très attaché car j’ai des proches et très proches frère et sœur, fille, nièces et neveux qui vont de l’universitaire, à l’ingénieur, médecin, et ingénieurs pharmaciens parfaitement intégrés et donc acteurs de la vie sociale et économique de ce pays. D’un autre coté il y a un aspect beaucoup plus personnel d’attachement à ce pays. C’est le souvenir de ce professeur de médecine en France pour lequel je garde une profonde gratitude. En effet, victime d’une maladie rare que je n’arrivais à faire soigner dans mon propre pays, c’est en France que j’ai pu le faire grâce à ce professeur et le suivi que j’ai eu ensuite. C’est une affaire qui date d’une trentaine d’année aujourd’hui mais qui est toujours présente dans mon esprit et dans mon cœur.

    Si on en vient maintenant aux éléments objectifs. La France n’appartient pas aux seuls français. Elle a d’une manière ou une autre un prolongement dans le monde. Et ce qui s’y passe concerne le monde entier. Il n’est superfétatoire de rappeler que c’est la France qui a donné au monde sa première révolution, la déclaration des droits de l’homme, c’est sa classe ouvrière qui a donné le congé hebdomadaire, le congé payé, la sécurité sociale etc… C’est aussi le pays de Montesquieu, Louis Lumiére, Jacques Prevert, Emile ZOLA, Voltaire, Jean Jacques Rousseau, Marie Curie, Louis Pasteur, Victor Hugo, Claude Monet, Antoine Lavoisier pour ne parler de de quelques-uns des plus illustres et qui ont eu un rayonnement mondial. Oui ce qui se passe en France concerne le monde entier.

    Ceci étant écrit, pourquoi sommes nous si préoccupés par ce qui se passe dans ce pays ? Ce sont ces images et ces informations qui nous parviennent qui nous sont insupportables. Des forces prises à partie et qui reculent devant des hordes de casseurs qui piétinent des symboles de la République dans l’Arc de Triomphe et ailleurs. Les artères de la capitale rappelant des pays en guerre. Des destructions de toutes sortes. Cela fait ricaner des dictateurs sanguinaires comme Assad qui est à l’origine de la destruction de son propre pays avec des centaines de milliers de morts et des millions de réfugiés qui font la manche à travers le monde tout simplement parce qu’il n’a pas su répondre à des manifestations pacifiques au départ de sa propre population mais leur a tiré dessus. Ce qui a conduit à l’embrasement de la situation avec l’intervention de groupes terroristes. 

    De plus, les causes des démocrates dans le monde entier qui luttent dans leur pays pour plus de liberté et l’état de droit sont desservies par ce qui se passe en France. Les tenants de l’ordre ne manqueront pas de dire pour préserver l’ordre établi que la démocratie c’est le désordre et le chaos. Dans une discussion de café tenue récemment à Rabat avec des amis et discutant de la situation en France nous avons évoqué une notion qui n’a pas la même signification dans les deux pays à savoir la question du pouvoir d’achat. Quelqu’un nous faisant remarquer que si les français se battent pour le maintien voire l’amélioration de leur pouvoir d’achat, dans nos sociétés les gens luttent pour avoir un pouvoir d’achat. Un autre rappelle que concernant l’augmentation des prix du carburant, ces gens ont des voitures combien nous en avons chez nous. D’après ce que j’ai lu, la France a un parc de voitures qui dépasse les 30millions alors que nous avons un parc de3milions de voitures dans le pays trente fois moins donc.

    Un sursaut démocratique donc contre l’insurrection et le chaos qui se profile dans le pays avec les lycéens étudiants et agriculteurs qui se mêlent aussi de la partie est salutaire. Je ne vais pas discuter de la légitimité du mouvement des gilets jaunes et du mouvement de fond qui commence à embraser le pays mais je constate que malheureusement le personnel politique ou ce qu’on appelle les corps intermédiaires- partis politiques, syndicats et société civile- ont été défaillant dans cette affaire. C’est à eux que revenait le rôle d’être les intermédiaires entre le pouvoir et la population. Si maintenant le pouvoir - Président de la République et Premier ministre- se retrouve face à la rue représentée par les gilets jaunes et audela des erreurs commises par le gouvernement dans la gestion de cette affaire c’est un peu de leur responsabilité.

    Non content de cette défaillance ; des hommes politiques ici et là, s’ils ne condamnent pas la violence que du bout des lèvres pour ne pas trop brusquer les gilets jaunes, ne sont que dans la surenchère d’un mouvement qui n’est pas le leur et qui se radicalise vers des formes violentes dont la dernière manifestation à Paris a donné un avant-gout. J’ai vu aussi des commentateurs et présentateurs télé qui sont aussi dans la surenchère oubliant au passage que ce qui se joue ce n’est pas l’avenir politique de M Macron, son Premier Ministre ou son ministre de l’Intérieur mais le pays et ses institutions démocratiques. Quand il y a le feu il faut commencer d’abord par l’éteindre. J’ai entendu le ministre de l’intérieur tout à l’heure sur BMTV dire que les manifestants ont subtilisé un fils d’assaut d’un élément des forces de l’ordre dans l’Arc de Triomphe le samedi dernier ; pourquoi faire donc et raconter le témoignage d’un CRS qui lui aurait déclaré que c’était pire que ce qu’il a vécu au Mali ou il a servi en tant que soldat. J’ai vu encore pire sur cette chaine, un élément en vue des gilets aurait déclaré le plus simplement du monde que le samedi prochain, ils vont essayer d’entrer à l’Elysée. C’est quoi ça ?

    Je termine donc mon article en rappelant son titre. Français ne détruisez pas votre pays et ce qu’il représente pour nous et dans le monde.

     

    « Macron : La Grande ImpostureOr, ce porte-parole des Gilets jaunes est fonctionnaire sans activité depuis dix ans, et touche un salaire de 2 600 euros ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It